Glossaire
Définitions des termes logistiques
Affréteur (ou ‘Comissionnaire de transport’, ou ‘Charterer’):
L'affréteur est l'intermédiaire entre des clients qui ont des marchandises à expédier et les transporteurs. Il choisit les moyens de transport (routier, maritime, ferroviaire, aérien), et est responsable de son exécution.
Alvéole (Compartment):
Emplacement de stockage dans un palettier dans l’entrepôt.
Analyse ABC:
Issue des lois de Pareto, méthode de tri et classement d'un référentiel par ordre décroissant des sorties. Cette méthode consiste à diviser le référentiel en trois groupes :
- le groupe A est composé des références constituant 80% des sorties (en général 20% des références),
- le groupe B est composé des références constituant 15% des sorties (en général 30% des références),
- le groupe C est composé des références constituant 5% des sorties (en général 50% des références).
Cette méthode permet de hiérarchiser les références en fonction de l’attention qu’elles méritent.
Approvisionnement en ligne (e-Procurement):
Mode d’approvisionnement entre entreprises via internet. Les commandes sont passées électroniquement sur des catalogues publics ou des catalogues privés préalablement négociés. Les achats sont en général centralisés ou regroupés.
Article de point de stock (Unité de gestion des stocks ou ‘Stock Keeping Unit - SKU’):
Article conservé en stock qui est spécifique et différentiable des autres par sa fonction, son style, son format, sa couleur, sa localisation, etc. C’est donc un identifiant unique.
ASLOG:
ASsociation française pour la LOGistique, la communauté la plus large des logisticiens (1500 personnes dont 50 % de consultants). L’ASLOG organise un congrès annuel et des événements réguliers pour ses membres.
Barycentre:
Concept physique de centre de gravité. Le barycentre correspond à l'idée de moyenne pondérée de plusieurs coordonnées, c'est à dire à une moyenne de plusieurs points d’inégales importances. Ce concept peut etre utilisé dans la réflexion sur l’emplacement ‘idéal’ d’un entrepot, ou d’un site de production.
Capacité de charge:
Poids maximal autorisé à un moyen de transport.
Carnet de commandes (Order Backlog):
Ensemble des commandes clients reçues par une entreprises et qui ne sont pas encore traitées.
Centre de distribution (Distribution Center):
Entrepôt ayant pour fonction la distribution des produits aux clients.
Centre d’expédition (Shipping Center):
Centre d’acheminement et de regroupement des produits en vue de leur expédition aux clients.
Certification:
Diagnostic de qualité établi par un organisme indépendant et officiel.
Chaîne d’approvisionnement (Supply Chain):
La supply chain - ou chaîne logistique - peut-être assimilée à un modèle séquentiel d'activités dont le but est de satisfaire la demande client d’un service ou d’un produit, et ce dans des conditions optimales en termes de quantité, de date, de qualité, et de coûts.
La chaîne d’approvisionnement inclut tous les fournisseurs de service et les clients.
Chargeur (Shipper):
Personne physique ou morale qui confie une marchandise à acheminer à un transporteur. Il est le propriétaire de la marchandise transportée.
Conteneur (Container):
Caisse de transport de dimensions normalisées utilisé pour le stockage et le transport de marchandises par bateau, rail ou camion.
Contrôle des stocks (Inventory control):
Activités et mesures destinées à connaître le volume de stocks en temps réel, et à l’optimiser afin de fournir le service exigé au coût minimal.
Coûts de Distribution (Distribution Costs):
Coût de l'ensemble des activités de suivi des commandes, de gestion des stocks et de transport qui assurent l'acheminement des produits finis aux acheteurs.
Coût de maintien d’un article en stock (Carrying Cost):
Ensemble des coûts liés au maintien d’un article en stock (stockage, manutention, etc).
Couverture de Stock:
Indicateur qui mesure le nombre de jours de consommation auxquels le niveau de stock actuel peut faire face, en fonction des sorties de stocks quotidiennes et du niveau des stocks actuels.
Cross-Canal:
Modèle de distribution dans lequel l'approvisionnement des canaux de vente (Distribution magasin, distribution e-commerce BtoC, etc.) sont gérées selon une stratégie commune et coordonnée.
Cross Docking (ou « passage à quai »):
Désigne le fait de faire passer de la marchandise du quai de déchargement vers le quai d’expédition sans faire passer le produit par une étape de stockage.
Cycle de commande:
Délai entre le passage d’une commande et sa réception.
Délai d’approvisionnement (Procurement lead time):
Temps qui s'écoule entre l'expression d’un besoin d’approvisionnement par un service de l'entreprise et sa satisfaction.
Pour des commandes clients, plus ce délai est court et plus l'intérêt d’être proche du client est important. Rapprocher ses centres de distribution aux lieux de distribution peut se révéler stratégique.
Délai de livraison (Lead Time):
Temps s’écoulant entre la réception d’une commande client et sa livraison.
Demande:
Besoin d’un composant ou d’un produit donné. Les origines de la demande peuvent être : commandes client, prévisions, demandes inter-usines, demandes de réapprovisionnement des dépôts, etc.
Dernier entré, Premier sorti – LIFO (Last In, First Out):
Règle de gestion de stockage dans laquelle on fait sortir en premier ce qui est rentré le plus tard. Cette méthode est problématique dans le cadre de la gestion de produits périssables.
Dévalorisation (Inventory Write-Off):
Diminution de la valeur économique des stocks causée par des pertes ou par obsolescence (dates limites de consommation, pourriture, perte de valeur intrinsèque).
Document d’expéditions (Shipping Document):
Documents adressés par l'expéditeur au destinataire et mentionnant le poids, la nature des marchandises et les conditions de leur expédition.
Durée de couverture (Inventory Cycle):
Période s'écoulant entre deux réceptions de matières et de produits destinés à l'approvisionnement de l'entreprise.
EAN (European Article Numbering):
Norme internationale concernant l'identification des produits du commerce à l'aide d’un code à barres. Depuis le 30 Mars 2005, tous les organismes EAN nationaux sont remplacés par les codes GS1.
EDIFACT (Échange de données informatisées pour l’administration, le commerce et le transport):
Norme internationale utilisée pour l'Échange de Données Informatisé (EDI), elle est maintenue et coordonnée par le CEFACT (Centre pour la Facilitation des procédures et pratiques dans l'Administration, le Commerce et les Transports).
Echange de données informatisées - EDI (Electronic Data Interchange - EDI):
Transfert de données entre systèmes d’information provenant d’utilisateurs de différents domaines (juridique, économique, commercial), fondé sur des normes matérielles et logicielles.
Empilage (Racking):
Superposition de conteneurs sur des wagons construits à cet effet.
Entrepôt (Warehouse):
Lieu de réception, de stockage et de préparation de produits avant leur livraison aux clients.
Evaluation des stocks (Inventory Valuation):
Affectation d’une valeur aux stocks pour les nécessités de la comptabilité, selon différentes méthodes : prix moyen pondéré, prix de remplacement, méthode FIFO, méthode LIFO, etc.
Frais de Manutention (Handling Stock):
Coûts associés à la manipulation des marchandises entre le moyen de transport et l'entrepôt ou le site de livraison.
Flux tendu:
Production et acheminement réguliers de produits destinés à être vendus immédiatement, sans stockage. Le flux tendu nécessite une coordination parfaite des différents acteurs de la supply chain afin de réduire les délais de production et d’acheminement.
Gerbage (Stacking):
Action d'empiler et de répartir les charges lors du transport, ou du stockage des produits.
Gerbeur:
Chariot à bras porteurs permettant d’empiler des charges.
Gestion des capacités (Capacity Control):
Processus qui consiste à mesurer la production réalisée et à la comparer aux besoins en capacité planifiés, à contrôler les écarts et à prendre des actions correctrices.
Gestion des stocks (Stock Management):
Activités et mesures pour connaitre et controler les volumes de références détenus (en magasin, en entrepot, sur le site de production), pour déterminer les modes et échéances de réapprovisionnement, et pour définir les modes de valorisation des stocks.
Gestion Partagée des stocks (Jointly managed Inventory):
Collaboration entre fournisseurs et distributeurs pour la gestion des stocks d’un entrepôt.
Groupage (Consolidation):
Action consistant à réunir les envois de marchandises (en provenance de plusieurs expéditeurs, ou à l'adresse de plusieurs destinataires), et à organiser l'acheminement par un transporteur du lot ainsi constitué.
GS1 (anciennement GENCOD EAN FRANCE):
Organisation qui diffuse des standards internationaux d’identification et de communication entre partenaires du commerce et de l'industrie (code à barres, étiquettes radio-fréquence, message EDI...)
Incoterms:
Les Incoterms sont une stipulation du contrat de vente qui définit les obligations et responsabilités respectives du vendeur et de l'acheteur, les transferts de responsabilités, ainsi que la répartition des coûts nécessaires à l’acheminement.
Inventaire Physique (Inventory):
Contrôle visuel permettant de connaître le nombre exact d’articles en magasin ainsi que leurs emplacements.
Inventaire Permanent:
Inventaire réalisé informatiquement.
Inventaire Cyclique (Cycle Counting):
Inventaire physique du stock, effectué de façon répétitive à des intervalles de temps déterminés afin de corriger les erreurs affectant l'inventaire permanent.
Juste à temps (Just in time):
Technique qui permet aux biens d’arriver sur le site précisément au moment où ils sont nécessaires, ce qui permet de réduire les niveaux de stocks, et donc les investissements et frais qui y sont rattachés.
C’est une manière de produire en flux tirés, la production est enclenchée par les commandes.
Ligne de commande (Order Line):
Division de la commande à la référence. Si une commande concerne "x" références, on dit qu'elle est composée de "x" lignes de commandes.
Logistique:
Ensemble des opérations qui permettent de mettre à disposition le bon produit au bon moment au bon endroit, et à moindre coût.
Logistique des retours (Reverse logistics) :
Système de gestion logistique des produits qui sont récupérés par l'entreprise: recyclage, récupération et autres formes de retours de produits du client vers le producteur.
Manutention (Handling):
Déplacement physique des marchandises dans l'entrepôt (mise en stock, préparation de commandes, réapprovisionnement du picking, etc.)
Palette Perdue (Single use pallet):
Palette destinée à ne servir qu'une seule fois, généralement de qualité inférieure. Nous déconseillons l’utilisation de ces palettes avec un grand nombre de nos logisticiens partenaires.
Palette prisonnière (Stack pallet):
Palette destinée à ne jamais quitter l'entrepôt.
Palettier (Rack):
Rayonnage pour palettes, composé de plusieurs échelles délimitant les emplacements de stockage.
Plateforme (Hub):
Etablissement de passage des transporteurs plus dédié au cross-docking qu'au stockage.
Pick and Pack:
Type de préparation de commandes dans laquelle les Unités de Vente préparées sont directement rangées dans leurs colis.
Picking:
Prélèvement des Unités de Vente de leur meuble de stockage pour préparer une commande.
Pick then Pack:
Type de préparation de commandes dans laquelle les Unités de Vente préparées ne sont rangées dans leurs colis qu'en fin du processus de préparation de commandes.
Premier entré Premier sorti (FIFO - First in First out):
Règle de gestion des stocks dans laquelle on fait sortir en premier ce qui est rentré le plus tôt.
Premier périmé, premier sorti FEFO (First expired, First Out):
Règle de gestion des stocks permettant la gestion des produits ayant une date limite de consommation.
Préparation de commandes (Order Picking):
Processus de regroupement des articles composant une commande avant leur expédition au client.
Prestataire logistique (3PL):
Acteur logistique réalisant un certain nombre d’opérations logistiques pour le compte de son / ses client(s).
Rafale (Wave):
Type de préparation de commandes dans lequel plusieurs commandes sont préparées en même temps.
Ramasse (ou Ramassage ou collecte):
Tournée de collecte en entrepôt de colis ou de produits précédant leur groupage.
Réapprovisionnement picking (Replenishment):
Opération consistant à ré-alimenter les stocks picking en sortant les quantités du stock réserve.
Rotation des stocks (Inventory turnover):
Indicateur du renouvellement des stocks dans une période donnée (rapport entre les sorties et le stock physique moyen).
Rupture de stock (Inventory shortage):
Cas dans lequel le niveau de stock est à zéro.
Rupture de charge (Offloading):
Moment où a lieu le chargement ou le dé- chargement de la marchandise pour un changement de moyen de transport, potentiellement après une période de stockage.
Saisonnalité:
Fait référence aux niveaux variables de stocks au cours de l’année (pics et creux) dus à la variabilité de la demande.
Stock:
Ensemble des matières premières, marchandises, fournitures, produits semi-ouvrés, produits finis, produits en cours, emballages, etc., qui appartiennent et sont stockés par une entreprise à une date donnée, en attente d’etre vendus ou utilisés.
Stock disponible:
Stock physique duquel sont retranchés les quantités en cours de blocage (qualité, ou autre), les quantités affectées à des commandes pas encore préparées, etc.
Stock minimal:
Quantité de stock correspondant au délai normal de livraison.
Stock de sécurité:
Quantité destinée à pallier une accélération de la consommation et/ou un retard dans l'approvisionnement/production.
Stock d'alerte:
Seuil (quantité) qui, lorsqu'il est atteint, doit entraîner la passation d'une commande.
Stock de masse:
Zone d'un entrepôt dans laquelle les marchandises sont stockées, après leur réception, avant d'être progressivement transférées, en fonction de la demande, vers le stock picking*.
Système de gestion d’entrepôt (Warehouse Management System) - WMS :
Système logiciel de préparation, de suivi et d’exécution des activités en entrepôt. Les éditeurs sont très nombreux en France et en Europe. Leurs intégrations sont généralement assez complexes.
Système de logistique intégré (Supply Chain Management System) - SCM:
Logiciel qui permet de gérer de façon optimale la totalité des flux d'informations et physiques. Il créé aussi des interfaces entre les différents acteurs, producteurs et fournisseurs qui sont impliqués dans la fabrication d'un produit ou l'offre d'un service. Souvent, le système de gestion de la chaîne logistique se greffe au progiciel de gestion intégrée d'une entreprise et aux logiciels GPAO (gestion de la production assistée par ordinateur) qu'elle utilise.
Système de pilotage des activités en entrepôts (Warehouse control system) - WCS:
Ensemble des transactions et données du système d’information qui supervise les activités en entrepôt (réalisation des opérations, qualité de l’affectation et de l’utilisation des ressources, consommations budgétaires). C’est un système à caractère décisionnel.
Transitaire (Forwarding Agent):
Entreprise mandatée par l'expéditeur ou le destinataire d'une marchandise qui doit subir plusieurs transports successifs. Sa mission est d'organiser la liaison entre les différents transporteurs et d'assurer ainsi la continuité du transport.
Transpalettes:
Appareil permettant de transporter horizontalement les palettes.
Transport management system - TMS:
Application informatique, qui a pour vocation l'optimisation de l'organisation et du coût des tournées de transport.
Unité de stockage (Stock Unit):
Conditionnement des articles dans l'entrepôt (palette, carton, UVC).
UVC – Unité de Vente Conditionnée:
Conditionnement élémentaire d’un article. On parle d’UV, de SPCB et de PCB en tant qu’unité pour quantifier respectivement le nombre d’articles, le nombre de sous-colis et le nombre de colis. Par exemple : – Si un PCB comprend 10 SPCB et que chaque SPCB comprend 10 UV, l’unité de manutention PCB comprendra une quantité de 100 articles.
Yield Management:
Mode particulier de tarification différencié en fonction du moment de réservation et de la période choisie. Système surtout utilisé en gestion hôtelière et dans le domaine des compagnies aériennes qui permet d’optimiser le CA avec des coûts et des capacités en grande partie fixes.